Skip NavigationSkip to text NavigationGouvernement de l'Ontario
Ministère du Travail
site principalCommentairesEnglish
Je ne travaille pas encoreJe travaille maintenantJ'ai un problèmeJe quitte mon emploiRecherche/plan du siteCommuniquer avec TravailleurAviséOntarioAccueil du site TravailleurAviséOntario
Mes normes d'emploi au travail
Ma santé et sécurité au travail

Initiative personnelle : ressources

> Page d'accueil > Quel salaire dois-je m'attendre à recevoir? > Indemnité de vacances

Indemnité de vacances

La plupart des employés ont droit à une indemnité de vacances. Elle est habituellement versée lorsque tu prends tes vacances. Cependant, si ton employeur et toi en convenez par écrit, ton indemnité peut être ajoutée à ton chèque de paie normal ou peut être versée à tout autre moment que vous aurez convenu par écrit.

Les employés à temps plein, les employés à temps partiel, les employés temporaires, les employés saisonniers, les employés contractuels et les employés qui sont des étudiants sont admissibles. Cependant, la LNE établit des exemptions aux vacances payées, liées à certains emplois, qui signifient que certains employés ne bénéficient pas de vacances payées. (Pour obtenir de plus amples détails sur les emplois exemptés des règles sur les vacances payées, consulte la section intitulée Est-ce que mon emploi est couvert par la Loi?.)


Table des matières
  1. Qu'entend-on par des vacances payées?
  2. Comment calcule-t-on l'indemnité de vacances?
  3. Qu'advient-il si je ne travaille pour mon employeur qu'une partie de l'année de référence ou de la période tampon?
  4. Quand dois-je recevoir mon indemnité de vacances?
  5. Quels dossiers l'employeur doit-il conserver et comment puis-je obtenir des renseignements sur mon indemnité de vacances?
  6. Qu'advient-il si mon emploi se termine avant que j'aie pris mes vacances?
  7. Quelle est l'incidence des jours fériés sur les vacances et l'indemnité de vacances?
  8. L'employeur doit-il accorder des vacances payées lors d'une grève?
  9. Qu'advient-il si je choisis de ne pas prendre mes vacances?
  10. Que puis-je faire si je pense que mon employeur ne respecte pas la Loi?
  11. Est-ce que je peux lire le texte de loi?

Qu'entend-on par des vacances payées? Top

Cette norme a deux volets : l'un porte sur la période de vacances et l'autre, sur l'indemnité de vacances.

Les employés ont droit à deux semaines de vacances après chaque année de référence de 12 mois. Lorsque l'employeur a établi une année de référence différente (une année de référence différente est une année qui ne commence pas le premier jour d'emploi et, par la suite, le jour anniversaire du premier jour), l'employé a droit à des jours de vacances calculés au pro rata pour la période (période tampon) précédant le début de l'année de référence différente. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le droit à des vacances, consulte la section Vacances.

L'indemnité de vacances L'indemnité de vacances représente au moins quatre pour cent du salaire « brut » accumulé au cours de l'année de référence de 12 mois ou au cours de la période tampon (le cas échéant).

Remarque : Si le contrat de l'employé ou sa convention collective prévoit une période de vacances plus longue que le minimum requis, l'employé peut avoir droit à un pourcentage plus élevé de son salaire brut au titre de l'indemnité de vacances. Par exemple, un employé peut avoir droit à trois semaines de vacances par année, avec une indemnité de vacances de six pour cent du salaire brut.

Comment calcule-t-on l'indemnité de vacances? Top

L'indemnité de vacances représente au moins quatre pour cent du salaire, à l'exclusion de l'indemnité de vacances, que l'employé a gagnée pendant l'année de référence ou la période tampon pour laquelle des vacances sont accordées.

Le salaire comprend :

  • rle salaire normal;
  • les commissions;
  • les sommes versées à titre de cadeaux ou de primes qui ne sont pas laissées à la discrétion de l'employeur ou qui sont liées au nombre d'heures qu'un employé a travaillé, à sa production ou à son efficacité;
  • a rémunération des heures supplémentaires;
  • le salaire pour jour férié;
  • les allocations de logement ou de repas;/li>
  • l'indemnité de licenciement.

Voici ce qu'il ne comprend pas :

  • vl'indemnité de vacances (même si l'indemnité de vacances est considérée comme un salaire en vertu de la LNE, elle ne fait pas partie de ce calcul);
  • es pourboires et autres gratifications;
  • es sommes versées à titre de cadeaux ou de primes qui ne sont pas liées au nombre d'heures qu'un employé a travaillé, à sa production ou à son efficacité (p. ex., prime de Noël versée sans égard à l'efficacité);
  • les indemnités pour frais et les allocations de déplacement;
  • en règle générale, les cotisations de l'employeur à un régime d'avantages sociaux;
  • es versements auxquels un employé a droit en vertu d'un régime d'avantages sociaux;
  • l'indemnité de cessation d'emploi (même si l'indemnité de cessation d'emploi est considérée comme un salaire en vertu de la LNE, elle ne fait pas partie de ce calcul).
Qu'advient-il si je ne travaille pour mon employeur qu'une partie de l'année de référence ou de la période tampon? Top

Si tu ne termines pas la période tampon (le cas échéant) ou l'année de référence, tu n'es pas admissible à des vacances en vertu de la Loi.

(Cependant, tu accumules une indemnité de vacances sur ton salaire. Donc, même si tu ne termines pas une période tampon [le cas échéant] ou une année de référence, tu as toujours droit à une indemnité de vacances correspondant à au moins quatre pour cent du salaire.)

Quand dois-je recevoir mon indemnité de vacances? Top

En règle générale, tu dois toucher ton indemnité de vacances, sous forme de somme forfaitaire, avant le début de tes vacances. Il y a quatre exceptions à cette règle :

  1. ILorsque l'employeur verse directement les salaires de l'employé dans un compte bancaire d'une institution financière, l'employé doit recevoir son indemnité de vacances au plus tard le jour de paie de la période pendant laquelle tombent ses vacances.

    Exemple : Jean prend ses vacances du 9 au 16 septembre. Le jour normal de paie qui couvre cette période est le 21 septembre. Jean doit donc recevoir son indemnité de vacances au plus tard le 21 septembre.

  2. Lorsque les vacances sont prises en périodes de moins d'une semaine, l'employé doit toucher son indemnité de vacances au plus tard le jour de paie de la période pendant laquelle tombent ses vacances.

    Cas type : Les vacances d'Albert vont du 2 au 4 janvier et le jour normal de paie pour cette période est le 30 janvier. Albert doit toucher son indemnité de vacances au plus tard le 30 janvier.

  3. Lorsqu'un employé a convenu par écrit que son indemnité de vacances lui serait versée graduellement sur chaque chèque de paie, au fur et à mesure qu'il l'accumule, l'indemnité de vacances accumulée dans chaque période de paie peut être versée le jour de paie pour cette période de paie.

  4. Lorsque l'employé convient par écrit que l'employeur peut lui verser l'indemnité de vacances n'importe quand.

Quels dossiers l'employeur doit-il conserver et comment puis-je obtenir des renseignements sur mon indemnité de vacances? Top

L'employeur est tenu de consigner des renseignements sur le nombre de jours de vacances que l'employé a accumulés depuis le début de son emploi et qui n'ont pas été pris avant le début de l'année de référence, sur le nombre de jours de vacances que l'employé a accumulés et pris (le cas échéant) au cours de l'année de référence (ou de l'année tampon) et le nombre de jours de vacances non encore pris à la fin de l'année de référence (ou de la période tampon).

Ton employeur doit également consigner des renseignements sur l'indemnité de vacances qu'il t'a versée durant l'année de référence (et la période tampon, le cas échéant), et la méthode de calcul de cette indemnité. Ces renseignements doivent être consignés au dernier en date des jours suivants :

  • le jour qui tombe sept jours après que l'employé en fait la demande;
  • le premier jour de paie qui suit le moment où l'employé en fait la demande.

Tu peux demander (par écrit) un relevé contenant les renseignements sur les vacances que l'employeur a consignés. En règle générale, ce dernier est tenu de fournir ces renseignements au plus tard le dernier en date des jours suivants :

  • le jour qui tombe sept jours après que l'employé en fait la demande;
  • le premier jour de paie qui suit le moment où l'employé en fait la demande.

Cependant, si tu demandes des renseignements concernant l'année de référence ou la période tampon en cours, l'employeur est tenu de fournir les renseignements à une date qui n'est pas postérieure au dernier en date des jours suivants :

  • le jour qui tombe sept jours après la fin de l'année de référence ou de la période tampon;
  • le premier jour de paie après la fin de la période tampon ou de l'année de référence.

L'employeur est tenu de fournir les renseignements portant sur chaque année de référence ou période tampon, une fois seulement.

Si ton employeur et toi convenez que l'indemnité de vacances te soit versée avec chaque chèque de paie au fur et à mesure qu'elle s'accumule, il n'est pas tenu de consigner les renseignements et de remettre des relevés sur l'indemnité de vacances, comme indiqué ci-dessus. À la place, l'employeur doit indiquer le montant de l'indemnité de vacances versée séparément de tout autre montant versé au titre du salaire, ou fournir un relevé distinct indiquant le montant de l'indemnité de vacances versée qui est fourni en même temps que le relevé du salaire. L'employeur doit aussi consigner ces renseignements.

Qu'advient-il si mon emploi se termine avant que j'aie pris mes vacances? Top

D'abord, ton employeur doit calculer le montant d'indemnité de vacances accumulée (quatre pour cent du salaire, à l'exclusion de l'indemnité de vacances et de l'indemnité de cessation d'emploi) pendant la période d'emploi, moins le montant d'indemnité de vacances déjà versé. Il doit ensuite verser l'indemnité à laquelle tu as droit au plus tard le dernier jour en date du jour qui tombe sept jours après que ton emploi se termine ou du jour qui aurait coïncidé avec le prochain jour de paie de l'employé.

Quelle est l'incidence des jours fériés sur les vacances et l'indemnité de vacances? Top

Il se pourrait qu'un jour férié tombe pendant ta période de vacances. Si tu as droit à un jour férié payé, tu conserves ce droit et ce jour demeure un jour de vacances.

Dans ce cas, l'un ou l'autre des scénarios suivants s'applique :

Tu as droit à un congé compensatoire pour remplacer le jour férié. Ce jour de congé doit être pris dans les trois mois suivant le jour férié ou, si ton employeur et toi y consentezpar écrit, dans les 12 mois qui suivent le jour férié. (Pour en savoir davantage sur les congés compensatoires, consulte la section Jours fériés.)

ou

Si ton employeur et toi en convenez par écrit, il peut payer un salaire pour jour férié sans te donner de journée de congé compensatoire.

Tu peux aussi consentir par écrit à travailler un jour férié qui coïncide avec un jour de vacances. Pour de plus amples renseignements, consulte la section Jours fériés.

L'employeur doit-il accorder des vacances payées lors d'une grève? Top

Si ton employeur a fixé tes vacances, mais qu'une grève est déclenchée ou qu'un lock-out est décrété pendant la période visée, il doit t'accorder l'indemnité de vacances pour les vacances payées prévues.

Qu'advient-il si je choisis de ne pas prendre mes vacances? Top

Tu ne peux renoncer aux vacances accumulées que si ton employeur et toi y consentez par écrit et que le directeur des normes d'emploi approuve cet accord. Toutefois, ton employeur est quand même obligé de te verser une indemnité de vacances correspondant à ces vacances.

Que puis-je faire si je pense que mon employeur ne respecte pas la Loi? Top

Que se passe-t-il si mon employeur ne respecte pas la Loi sur les normes d'emploi (LNE)?

Est-ce que je peux lire le texte de loi? Top

Loi de 2000 sur les normes d'emploi



Je ne travaille pas encore | Je travaille maintenant | Je quitte mon emploi |
| Recherche/plan du site | Pour communiquer avec nous | Retour à la page d'accueil |
| Les normes d'emploi au travail | Ma santé et sécurité au travail | J'ai un problème |
| Ministère du Travail | Page d'accueil | Commentaires | Accessibilité | Confidentialité | EnglishGo to Content

Ce site est mis à jour par le bouvernement de l'Ontario, Canada

Les renseignements sur ce site sont fournis à titre de service au public par le gouvernement de l'Ontario, Canada. Tous les efforts raisonnables ont été faits pour assurer la mise à jour et l'exactitude des renseignements offerts sur le site. Toutefois, les lecteurs devront vérifier l'information avant de s'en servir.

Avis de non-responsabilité concernant les liens externes

Renseignements sur les droits d'auteur : © Imprimeur de la Reine pour l'Ontario, 2002-11


Haut de la page